dimanche 14 juin 2015

Oh CACAO!

C'était inattendu : un souper de filles avec des magiques, sorcières du ressenti, de l'espace sous la carapace. Un espace tout prêt à s'ouvrir pour partager ce truc qui relie les femmes entre elles, quand elles ont dépassé les rivalités et les luttes de pouvoir pour s'abandonner au partage, à l'écoute et à la collaboration. Toutes des mères de 2 ou 3 enfants, à différents stades de leur maternité, qui mettaient la switch maternelle à OFF pour se retrouver entre soeurs.

Une des fées à la peau sensible dévoile une recette toute simple de beurre corporel qu'elle utilise. C'est un fouetté de karité, mais elle a eu l'idée de remplacer par du beurre de cacao.

DU BEURRE DE CACAO?

Mais... Mais... C'est pas trop gras? Trop glissant?

Il faut dire qu'elle a une peau magnifique.

Alors je crois bien avoir trouvé la réponse pour mon neveu de 3 ans qui m'a demandé une "crème au chocolat" (mais attention, ce n'est pas une crème, c'est un produit anhydre, c'est-à-dire sans eau). Mon neveu n'aime pas la lavande ni la camomille (dont j'utilise les hydrolats, pas les huiles essentielles dans les produits pour enfants), ni l'odeur douce de la calendula (il la détecte dans les macérations huileuses) et sa mère a du mal à le convaincre de se beurrer avec mes produits. Mais là, si ça sent le chocolat...

Puis j'ai une amie enceinte qui sera contente aussi, ça fait un bon moment qu'elle m'a demandé quelque chose au chocolat...

Alors c'est simple. Il faut que j'essaie. J'ai le feu au corps.

Voici l'idée originale

J'ai recalculé ma recette pour avoir 65% de beurre pour 35% d'huiles. Voici ma version, pour un rendu total d'environ 370g, à ma grande surprise, moi qui calculait pour un pot en métal de 180g :

(Tout est en grammes)
Beurre de cacao biologique certifié Écocert en pastilles (Coop Coco) : 118
Huile de noisette (les âmes fleurs) : 39
Huile de coco fractionnée (les âmes fleurs) : 23
Vitamine E : 0,9

*Attention : la texture après 24h a solidement figé, c'est assez rigide et difficile à prélever, j'ai donc tout remis au bain-marie pour refondre et verser dans des contenants à déo, sinon faudra repenser la recette avec plus d'huile (50% de la recette) et peut-être couper le cacao avec du karité pour assouplir la texture (45% cacao et 5% karité ou 40%/10%). Si on choisit le 65% beurre 35% huiles et qu'on verse dans un tube à déo, ça donne un baume qui fond sur la peau à l'application, qu'on peut masser ensuite*


Je n'aime pas faire chauffer le karité, mais pour le cacao je n'ai pas eu le choix, alors j'ai tout mis ensemble dans ma plus grosse tasse à mesurer en verre et j'ai fait chauffer au bain-marie jusqu'à ce que tout soit liquide. J'ai ensuite laissé au congélateur environ 20 minutes et j'ai battu au fouet électrique jusqu'à une consistance de mousse légère.


Je vous dirais instinctivement que ce produit m'apparaît le pot qu'on cherche quand on a abusé du soleil, mais je peux me tromper...


Oups non! Trop dur dans les pots, même laissé à la température ambiante! Regardez ce que ça donne le jour suivant... Vous voyez la trace d'ongle qui a gratté du beurre encore plus dur que le beurre qu'on sort du frigo pour mettre sur les toasts?


Alors pas le choix, on refond, on refouette (pas gagné), on verse de peine et de misère avant que ça redurcisse complètement. Pendant que le batteur battait, j'en ai profité pour ajouter une touche de karité. Douceur.


Dommage que les odeurs ne traversent pas vers chez vous. Je me suis badigeonné les bras avec ce qui restait sur le fouet et MIAM!


Mais bon ok, y a de la vaisselle à laver maintenant...


Je me suis bien amusée à faire des étiquettes ensuite, sauf que j'ai été distraite et j'ai appelé ça "lotion" quand c'est un "beurre". Oups. Les copines vont comprendre :)

6 commentaires:

michele a dit…

Le parfum de cacao est bien présent, gourmand et addictif.
Tu as bien fait de remettre du karité car la texture est parfaite pour une application douce en mince film sur toutes les zones qui en ont besoin.

Tu sais ce que je préfère?
La taille du stick, ni trop petit ni trop grand, absolument parfaite pour une application multi-zones.

Bravo Sabrinak, ta patte cosmétique est délicieusement sensuelle!

Sabrina Kulenovic a dit…

Eh bien on met la main à la pâte pour se faire plaisir, non? Je suis vraiment contente qu'il te plaise! Je trouve qu'en cosmétique comme en cuisine, si on laisse parler la qualité du produit brut, on peut concocter des merveilles avec peu d'ingrédients, choisis selon leur compatibilité.
Moi aussi j'adore ces tubes! Et ils se récupèrent bien :)
J'ai refait cette recette depuis et on peut sauter l'étape du fouetté, la texture est plus compacte, mais le senti à l'application est le même.

patsch a dit…

Quelle idée ingénieuse de refondre ce fouetté et de le mettre dans un stick
pour déo .
Comme Michèle , je trouve sa taille parfaite .
Il faudra que tu me dises où tu les achètes car je pense déjà à mes cadeaux de Noël !
Je suis bluffée par l'odeur de chocolat .
Avant de lire la recette , j'étais persuadée qu'elle en contenait ...
Bravo ! tu sais rebondir mais pour une danseuse de flamenco , c'est normal , non ?
Bises

Sabrina K. a dit…

J'adore ces sticks! Je les prends ici à Montréal chez mes fournisseurs chouchous https://www.coopcoco.ca/packaging/tubebaume15ml ou http://www.lesamesfleurs.com/produit/mini-tube-deodorant-10-5-g/. Regarde de ton côté et si tu ne trouves pas, je peux t'en envoyer!

Anonyme a dit…

Du bonheur que ce baume sur le corps!!! Merci de ton généreux partage Sabrina. <3 <3 <3

Yolande xx

Sabrina K. a dit…

Merci à toi pour ton retour, ma belle Yolande :)