vendredi 4 mars 2016

Calendula et agrumes + festival de la récupération!

La vie roule à un rythme fou et si je poursuis dans mes découvertes cosmétiques, je manque de temps pour venir vous en parler. Disons que j'ai décidé de m'instruire auprès d'une dame chimiste anglaise et que du coup, je repars à zéro en fabrication de crème. Je reviendrai partager quelques-unes de mes explorations, promis...

Aujourd'hui c'est SAVON!

(Encore? Bah oui ENCORE!)

Je vais le dire tout de suite : je ne suis pas fan du tout des végétaux intacts dans les savons. J'ai eu un savon aux pétales de calendula et il se défaisait en mille pétales dans la douche. J'ai pas trop aimé.

Mais là, je venais de filtrer une macération de calendula et je n'avais pas envie de balancer ces beaux pétales à la poubelle. Surtout quand on sait que c'est une des rares fleurs qui conserve sa belle couleur après le passage de la soude!


Avec l'anniversaire du plus jeune cette semaine, il est resté du lait de beurre. L'idée me plaît : un savon aux pétales broyées et au babeurre. Pour rendre hommage à la couleur orange : 3 huiles essentielles d'agrumes et un peu de benjoin. On veut du doux, alors une formule à forte concentration en huile d'olive...

Huile d'olive extra vierge 62,5%
Beurre de babassu 15%
Beurre de mangue 15%
Beurre de karité 5%
Huile de noix de coco 2,5%

Soude concentrée à 31% diluée dans du lait de beurre préalablement mesuré et congelé
Surgras à 8%

Orange 5x (Saffire Blue) 2% pdh (poids des huiles)
Tangerine 5x (NDA) 2% pdh
Pamplemousse rose (NDA) 0,75% pdh
Benjoin (NDA) 0,25% pdh

C'est un savon qui a été facile à faire dans un laps de temps assez court, puisque la soude dans les glaçons de babeurre (en brassant pour éviter les grumeaux) donne rapidement un mélange à une température idéale. Comme je travaille à une température d'environ 25-30ºC, il a suffi d'attendre que les beurres aient fondu pour les incorporer à l'huile d'olive.

J'ai emprunté une partie des huiles pour broyer les pétales de calendula très finement et je les ai intégrés au mélange d'huile avant d'incorporer la soude-babeurre.

Ça donne ceci :




Le mot de mes dernières inspirations savonnesques, c'est récupération. Alors j'ai fait des savons au café qui sentent l'amande et le chocolat, des savons à la banane qui promettaient mais qui sont devenus tout bruns, des savons 100% olive sans parfum, des savons à la carotte pour bébés et peaux sensibles... On pourrait dire que le brun, le beige et l'oranger prédominent, avant les premiers bourgeons...

Un petit latte?



Choco-banane et ce qu'il devint...
(mais il est doux et il sent bon quand même!)

Oups!

Un tout olive à la manière de Patsch


Une carotte et du babeurre... Non parfumé.




Je retourne à mes crèmes maintenant, pendant que les savons sèchent et promettent de la douceur à la tonne...

8 commentaires:

Anonyme a dit…

J aime beaucoup le calendula avec ses petites fleurs oranges et jaunes qui annoncent le printemps :)
Je n en ai pas cueilli encore ,mais ça ne saurait tarder .
Tes savons sont très jolis et quelle bonne idée de récupérer les plantes qui macerent.
Bises et bon w end ☺

Sylvie

gingembre a dit…

Magnifiques ! J'adore ! :)
Moi non plus je n'avais pas envie des végétaux frais dans les savons (sauf le jus de carotte), va savoir pourquoi.
Après cette belle série de savons et celui de Michèle au safou... ben, j'ai très envie de tenter :)
J'aime bien ton idée de broyer les pétales de calendula. La synergie me plait également.
Bravo pour cette recette que je trouve originale !

Patsch a dit…

Superbes tous ces savons !
Bonne idée de récupérer les plantes après macération , surtout si elles colorent :-)
As-tu pris le pied-mixeur pour les mixer si finement ?
Bises

Sabrina K. a dit…

Merci beaucoup Sylvie, quelle chance que le printemps soit déjà à ta porte! Ici, il neige ce matin... Bises à toi!
Gingembre, je suis bien contente de te donner le goût, tu viendras nous montrer le résultat? Un étagé calendula et safou peut-être? :)
Patsch <3 Pour broyer j'ai pris mon Magic Bullet, un petit blender très pratique. J'ai prélevé de l'huile de mon mélange pour bien mixer le tout. J'ai essayé une retaille de savon, les fleurs broyées ont un petit effet exfoliant et je suis surprise que l'HE de pamplemousse ait tenu, c'est la seule qui n'était pas 5 fold... Mais à confirmer après la cure :)
Bisous les filles!

michele a dit…

Tu n'arrêtes vraiment plus Sabrinak!
J'aime beaucoup aussi le calendula dans les savons mais en mini quantité.
Trop de fleurs donnent un visuel brouillon qui ne sied pas aux jolies choses.

Ton enthousiasme est communicatif. merci!

Sabrina K. a dit…

Non, Michèle, tu as raison, je n'arrête pas : ça me détend et ça m'aide à décrocher!

venezia a dit…

Coucou Sabrina,
Une belle série nature tres dans l'esprit du printemps qui vient!
J'ajoute très peu de pétales en général ou d'autres poudres à moins qu'elles ne soient impalpables car je n'aime pas trop les savons qui grattent!

Sabrina K. a dit…

Merci Venezia, je note ;)