mardi 12 mai 2015

Un baume à lèvres tout simple - Cacao & lavande!

Je dois faire un Mea Culpa. Ou plutôt : un baume de la rédemption.

Dans mes explorations pour trouver LA (MA?) recette de baume à lèvres, je me suis amusée avec des saveurs naturelles que j'ai ajoutées dans des formules de base en quantité infinitésimale. Juste assez pour l'arôme. Il s'avère que j'ai été mal conseillée. Les personnes à qui j'ai donné de ces baumes en cadeau et moi-même nous sommes (presque) toutes brûlé les lèvres à force de les utiliser. Ça semblait pourtant une bonne idée, ces saveur de baies et de noix de coco :(

Par souci de cohérence, je reviens à la base pour offrir à ces mêmes personnes un baume à lèvres réparateur. Inspirée par Potions et Chaudron et aussi par Antigone XXI, j'ai conçu une formule simplissime. Partant du baume au chocolat sur Antigone XXI, j'ai aligné quelques ingrédients dont je connais le pouvoir réparateur et cicatrisant et ça a donné ceci, pour 3 tubes ou 1 contenant en métal de 15ml :

Beurre de cacao 4g
Beurre de karité 3,5g
Macérat de calendula 4g
Huile d'argan 3,5g
Cire d'abeille 3g
Céralan ou cera bellina : 0,3
Vitamine E un tout petit peu
3 gouttes d'huile essentielle de lavande vraie ou lavandin (optionnel)

Je l'ai déjà dit et je le répète, le beurre de cacao en pastilles de chez Coop Coco est un délice, il sent vraiment bon le chocolat noir.

Mon mode opératoire a un peu changé, à force d'en apprendre. J'ajoute maintenant la vitamine E avant la chauffe. Aussi, pour éviter que le baume devienne granuleux à cause de la surchauffe du beurre de karité, j'ajoute celui-ci seulement une fois que les cires sont fondues et retirées du feu*. Les huiles précieuses comme l'huile d'argan sont ajoutées en dernier, quand le mélange a un peu refroidi (sans figer). Ça permet de conserver ses propriétés fabuleuses (on espère!).

J'étais pas sûre pour l'odeur, mais cacao et lavande, ça marche bien dans mes narines :)

Sur les photos, la recette est doublée.

* Je constate que ce n'est pas infaillible et que certains baumes deviennent granuleux quand même, sans perdre leur efficacité.

La cire, le beurre de cacao et le macérat de calendula chauffent, avec une petite goutte de vitamine E


Pendant ce temps, le karité et l'huile d'argan attendent...


Ainsi que les contenants...


Je retire le mélange fondu du bain-marie et j'ajoute le karité. Une fois le beurre de karité fondu, j'ajoute l'huile d'argan, puis l'huile essentielle de lavande. Il peut être nécessaire de remettre sur le bain-marie quelques secondes si ça fige.


Je verse. Pour les tubes, je verse en 2 temps. Une première fois à ras bord, en figeant ça laisse une petite dépression que je viens remplir à nouveau avec le contenu restant...


C'est pas sans dégât :)


Après un rapide étiquetage maison... Euh oups, j'ai oublié d'inclure la cire d'abeille dans la liste d'ingrédients!


Bien vite, avec nos étés chauds et humides, il faudra les faire en ajoutant une cire plus dure à la cire d'abeille, si on veut éviter qu'ils fondent dans les sacs. Je ferai bientôt des tests en mixant de la cire de carnauba avec la cire d'abeille. À suivre...

2 commentaires:

Nanette a dit…

Hello Sabrina, un petit bonjour par ici et un grand merci pour ce très joli baume, testé et approuvé. La texture est bien glissante et couvrante sur les lèvres, et le baume laisse un joli film brillant sur les lèvres. Très bonne journée.

Sabrina Kulenovic a dit…

C'est bien gentil d'être passée par ici et je te remercie pour le feedback ;)